Faire un don en ligne

Oeuvre de Soutien
BP 12203
45012 Orléans Cedex 01
Nous contacter

Les grands textes sur la liturgie

 

Pour tous ceux qui désirent se former en puisant à la source de la liturgie, cet article présente quelques textes repères sur le cérémonial de la messe, la musique sacrée, la sainte liturgie, le missel romain, la semaine sainte…

Documents à consulter en ligne ou à télécharger.

« De la bonne coordination de tous – le prêtre célébrant et le diacre, les servants de messe, les officiants, les lecteurs, le psalmiste, la schola cantorum, les musiciens, le maître de chant, l’assemblée – naît ce juste climat spirituel qui rend la célébration liturgique véritablement intense, vécue et fructueuse. » (Jean-Paul II)



Pour préparer la célébration d’une messe


"Cérémonial de la Sainte Messe selon le missel de Paul VI"
par André Philippe M. Mutel, ossm

d’après "Ceremonies of the Modern Roman Rite" par Mgr Peter J. Elliott (1995)

Ce livre propose des réponses concrètes à toutes vos questions concernant le déroulement de la messe, selon toutes ses formes : messe solennelle, célébration d’un sacrement au cours de la messe, concélébration, messe célébrée par l’Evêque etc.

Les prêtres, aussi bien que les laïcs, y trouveront des précisions sur le moment et la façon d’accomplir chaque geste liturgique de la messe, selon les circonstances : comment se déroulent la procession d’entrée, la prière universelle, le rite d’encensement, la préparation des dons ?...

Le texte intégral du " Cérémonial de la Sainte Messe selon le missel de Paul VI" est consultable ou téléchargeable ci-dessous. Chaque document PDF correspond à un chapitre de cet ouvrage :


Musique et chant dans la liturgie



Ce document, promulgué en 2003 à l’occasion du centenaire du Motu proprio « Parmi les sollicitudes », fut l’occasion pour Jean-Paul II de rappeler la fonction précieuse et la grande importance de la musique et du chant dans les célébrations liturgiques.

Les équipes d’animation liturgique y trouveront à la fois des principes fondamentaux et des orientations concrètes qui favorisent « un juste climat spirituel » des célébrations. En particulier :

  • le sens de la prière, de la dignité et de la beauté de la musique sacrée ;
  • l’harmonie avec le temps et le moment liturgiques auxquels elle est destinée ;
  • le rôle de la chorale ;
  • la participation de l’assemblée ;
  • l’élaboration d’un répertoire de qualité ;
  • la question des instruments de musique à utiliser ;
  • etc.

Présentation Générale du Missel Romain (PGMR)


A la suite du Concile Vatican II, et dans la ligne de la Constitution sur la Sainte Liturgie, un nouveau Missel Romain a été promulgué en 1969 par le Pape Paul VI. Par la suite, le nouveau Missel Romain a été réédité par le Pape Jean-Paul II : d’abord une édition provisoire en 2000, puis l’édition définitive en février 2002.

La Présentation générale se trouve parmi les pièces liminaires du Missel Romain.

Ce document offre non seulement une explication du sens de la messe et des divers rites qui la composent, mais également les normes concernant la façon de célébrer.

Les équipes d'animation liturgique pourront porter une attention particulière au deuxième chapitre intitulé "Structure de la Messe, ses éléments et ses parties". Celui-ci détaille et précise le sens et le mode d'exécution propre à chaque moment de la célébration de la messe : ouverture, liturgie de la Parole, liturgie eucharistique, etc.

Vous pouvez consulter en ligne deux versions de la Présentation Générale du Missel Romain :
    • Saint Siège : la traduction française de l’édition provisoire (2000) officiellement approuvée par Rome.
  • Cérémoniaire.net : la traduction française de l’édition définitive (2002).
    Cette traduction n’a aucune autorité en soi, mais il n’existe encore aucune traduction française officielle de l’édition définitive.

    Ce site a l’avantage de proposer plusieurs possibilités d'impressions, simples et pratiques, de la Présentation Générale.

    Vous trouverez également sur ce site un choix de textes par des liturgistes classiques et récents, avec des documents du magistère et de l'épiscopat français (et ses commissions liturgiques) concernant le service divin.

Normes universelles de l’Année liturgique et du Calendrier (NUAL)


Les Normes Universelles de l’Année liturgique et du Calendrier se trouvent à la suite de la Présentation Générale du Missel Romain.

Ces Normes Universelles ont été approuvées par le Pape Paul VI en 1969, dans la Lettre apostolique donnée motu proprio « Mysterii paschalis celebrationem ». Cette Lettre appartient aux pièces liminaires du Missel Romain.

Dans les Normes Universelles sont exposés les principes et les règles pratiques concernant le déroulement de l’année liturgique (dimanches, cycle pascal, cycle de Noël, temps ordinaire…) et le calendrier où sont inscrites les célébrations (solennités, fêtes, mémoires…). Il constitue donc une référence de base pour les équipes en charge de la liturgie.

Comme pour la Présentation Générale du Missel Romain, il n’existe toujours pas de traduction française officielle des Normes universelles de l’Année Liturgique et du Calendrier dans l’édition définitive du Missel Romain (février 2002).

Vous pouvez consulter en ligne la traduction non officielle de ce document, conforme au texte du Missel latin (2002).

La Sainte Liturgie



Le 4 décembre 1963, à la clôture de la deuxième session du Concile œcuménique de Vatican II, le Saint-Père Paul VI promulguait la « Constitution de la Sainte Liturgie » : c’est une date historique qui inaugure une ère nouvelle dans la prière et dans la vie de l’Eglise.

Tous ceux qui désirent se former dans le domaine de la liturgie trouveront dans ce texte majeur du Concile toutes les normes de la prière officielle de l’Eglise qu'il est nécessaire de connaître.

« La liturgie est le sommet auquel tend l'action de l'Eglise, et en même temps la source d'où découle toute sa vertu. Car les labeurs apostoliques visent à ce que tous, devenus enfants de Dieu par la foi et le baptême, se rassemblent, louent Dieu au milieu de l'Eglise, participent au sacrifice et mangent la Cène du Seigneur.» (Vatican II - Constitution sur la Sainte Liturgie - n°10)