Faire un don en ligne

Oeuvre de Soutien
BP 12203
45012 Orléans Cedex 01
Nous contacter

L'essentiel pour l'Avent

 

Le temps de l’Avent a sa tonalité propre : attente, joie, mystère… C’est le temps du désir !
Il convient de le mettre en valeur dans tous les aspects de la liturgie : règles liturgiques, thèmes, répertoire de chants, couleur liturgique, ornementation … Vous trouverez ici l’essentiel à savoir pour préparer vos célébrations liturgiques de l’Avent.

Règles générales pour le La numérotation dans les références concernant la Présentation Générale du Missel Romain (PGMR) est celle de la traduction française non officielle de l’édition définitive (2002). Temps de l’Avent

  • Le premier dimanche de l’Avent marque le début d’une nouvelle année liturgique, avec une nouvelle lettre pour indiquer l'année dans le lectionnaire du dimanche (années A, B et C).

  • La couleur liturgique pour tout le temps de l’Avent est le violet (comme pour le Carême).

    Cependant, pour le 3 ème dimanche de l’Avent, caractérisé par un climat joyeux à l’approche de la fête de Noël, il est recommandé d’utiliser la couleur liturgique rose pour les ornements (si votre sacristie est suffisamment fournie) :
    « La couleur rose peut être employée, là où c'est l'usage, les dimanches de Gaudete (IIIe de l'Avent) et de Lætare (IVe de Carême). » PGMR (346)

  • Gloria in excelsis est omis tous les dimanches de l'Avent :

    « [Le Gloria] est chanté ou dit le dimanche en dehors des temps de l'Avent et du Carême, ainsi qu'aux solennités, aux fêtes et aux célébrations particulières faites avec plus de solennité. » PGMR (53)

    En revanche, Le Credo est récité ou chanté, comme à l’habitude :
    « Le Symbole est chanté ou dit par le prêtre avec le peuple le dimanche et aux solennités ; on peut aussi le dire aux célébrations particulières faites avec solennité. » PGMR (68)

    Une exception : En la solennité de l’Immaculée Conception (8 décembre), le Gloria et le Credo sont récités ou chantés.

  • Les quatre dimanches de l'Avent, il n'est permis de célébrer aucune autre messe (sauf au soir du 24 décembre) que celle du dimanche en question :

    « Les Messes rituelles sont liées à la célébration de certains Sacrements ou Sacramentaux. Elles sont interdites les dimanches de l'Avent, du Carême et de Pâques, aux solennités, aux jours dans l'octave de Pâques, en la Commémoration de tous les fidèles défunts, le Mercredi des cendres et pendant la Semaine sainte, étant observées, en outre, les règles exposées dans les rituels ou dans ces Messes elles-mêmes. » PGMR (372)


Les quatre dimanches de l’Avent : quels thèmes ?



Musique, chants et ornementation :

    • Répertoire des chants : Tous les chants utilisés dans la liturgie sont propres au Temps de l’Avent (cote liturgique : la lettre E).

    • Le chant du Rorate Caeli est caractéristique du Temps de l’Avent

  • L’ornementation florale et le jeu des instruments de musique doivent être plus sobres pendant le temps de l’Avent :
    « Au temps de l'Avent, on se sert de l'orgue et des autres instruments de musique avec la modération qui convient au caractère de ce temps, et sans anticiper sur la plénitude de joie de la Nativité du Seigneur. » PGMR (313)

    « La mesure est à observer dans l'ornementation de l'autel. Au temps de l'Avent, l'autel est orné de fleurs avec la modération qui convient au caractère de ce temps, et sans anticiper sur la plénitude de joie de la Nativité du Seigneur. » PGMR (305)


Le sens de l’Avent :

    • Le mot « Avent » (qui s’écrit avec un « e ») vient du latin adventus qui signifie, avènement, venue.


    • Les quatre semaines du Temps de l’Avent comportent deux étapes :
      • La première va du 1er dimanche au 16 décembre ; ces premières semaines évoquent de préférence l’avènement du Christ à la fin des temps
      • La deuxième va du 17 au 24 décembre ; cette dernière étape est plus directement orientée vers les fêtes de Noël.