Homélie : Face au mystère de la mort, mettre notre confiance dans le Christ

Cette homélie a été prononcée par le
Père Guy Lecourt, prêtre du diocèse de Versailles

« Moi, je suis la résurrection et la vie…Crois-tu cela ? » Jn 11, 25

La mort de Lazare provoque, comme tout décès de personne connue et aimée, un questionnement et des réactions bien différentes.

Celle des Apôtres, tout d’abord, apprenant de la bouche même de Jésus que Lazare s’est endormi (en grec : kèkoïmètaï, kekoimètai, qui a donné en français “cimetière”) ; il dort mais du sommeil de la mort. Thomas, à la tête des Apôtres, malgré le risque, résigné, suit Jésus qui marche au-devant de la mort, la sienne, mais plus encore, celle de Lazare.

Marthe semble être la plus forte. Allant à la rencontre de Jésus, elle proclame la foi professée par l’élite du peuple juif, la foi en la résurrection à la fin des temps : « Je sais qu’il ressuscitera au dernier jour, à la résurrection ». Jésus va l’aider à passer de ce “savoir”, qui la laisse dans une attente lointaine de la vie future, à un “croire” : « Moi, je suis la Résurrection et la Vie…Crois-tu cela ? » « Oui, Seigneur, tu es le Messie, je le crois… ».

Marie, dominée par la souffrance, reste assise. Écrasée de douleur, elle est par terre, aux pieds de Jésus. Celui-ci fait la chose la plus sensée qu’on puisse faire en pareille circonstance : il se tait et pleure avec Marie. Il ne l’accable pas d’un discours qu’elle ne peut entendre, comme Il avait pu le faire avec Marthe. Marie, pour le moment, a uniquement besoin d’une présence affectueuse. Jésus, alors qu’avec Marthe, Il avait manifesté sa divinité en affirmant : « JE SUIS (“ego eïmi”, Ego eimi””,,,, qui est le Nom divin) la Résurrection et la Vie », montre auprès de Marie sa nature profondément humaine, remplie de compassion jusqu’à pleurer avec elle.

Si cet Évangile peut nourrir notre espérance, la mort peut encore rester pour nous une énigme sans réponse satisfaisante. La déchirure du départ, l’absence de celui ou celle qui n’est plus là à nos côtés, le vide que produit le deuil sont autant d’obstacles à notre foi au Ressuscité. Marthe elle-même, malgré sa foi naissante, butte encore sur le mystère de la mort et lorsque Jésus commande que l’on ouvre la tombe, elle reste dans ses vues toutes humaines. Jésus, en un patient reproche, l’encourage et lui dit : « Ne te l’ai-je pas dit ? Si tu crois… » Nous sommes donc une nouvelle fois invités à mettre notre confiance totale dans le Christ, “Celui qui est venu dans le monde”, Dieu et homme, nous ayant précédé dans la mort et nous y accompagnant encore aujourd’hui.

Plus encore, Saint Paul nous y entraîne magnifiquement dans sa lettre aux Romains que nous avons en deuxième lecture : « Si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en nous » Rm 8, 11.

Lazare, revenu à la vie par la puissance divine exercée par le Christ (trois “résurrections-retour à la vie d’ici-bas” relatées seulement dans tous les évangiles), mourra une deuxième fois. Lorsque Jésus demande qu’on “le délie, qu’on le laisse aller”, Il montre, comme pour le paralytique, qu’il y a une mort plus profonde : celle de l’enfermement sur soi qui ne laisse plus entrer ni la vie de Dieu ni celles des autres et tue toute compassion, toute miséricorde.

Que l’Esprit du Seigneur nous éclaire, non seulement sur le mystère de la mort, mais sur celui de notre mort spirituelle et nous prépare à accueillir la Résurrection lors de la fête de Pâque qui approche.

AMEN !

dimanche 10 avril 2011
Père Guy Lecourt

Vivre le temps du Carême

Prières

  • Miserere
    Par le Psalmiste

  • Que rien ne me détourne de Toi
    Par le cardinal J. H. Newman

  • Ame du Christ, sanctifie-moi
    Par Saint Ignace de Loyola

  • Quand la nuit est là
    Par le Père Christian de Chergé

  • Pour la Croix glorieuse
    Par Venance Fortunat

  • J'ai soif !
    Par la Bse Mère Teresa

Catéchèses

  • Qu'est-ce que se convertir ?
    Par le Pape émérite Benoit XVI, extraits d'audiences générales

Parmi les chants...

We have more and more non-French speaking visitors on our site. This is why we wanted to offer, as far as our abilities allow us to do so, assistance for all those of you who wish to communicate with us in English, whether regarding our website's support or for questions about the way it works.
Our team of volunteers is still very small, and we will do our best to answer you as quickly as possible ... but we hope for your indulgence if the response time seems a little long !

We hope you enjoy your visit on aiderpretres.fr. God bless you !