Homélie : Dieu Trinité, Dieu vivant, Dieu Amour

Cette homélie a été prononcée par le
Père Guy Lecourt, prêtre du diocèse de Versailles

« Car personne n’est capable d’attribuer un nom à Dieu qui est au-dessus de toute parole, et si quelqu’un ose prétendre qu’il y en a un, il est atteint d’une folie mortelle. Ces mots : Père, Dieu, Créateur, Seigneur et Maître ne sont pas des noms, mais des appellations motivées par ses bienfaits et par ses œuvres. Le mot Dieu n’est pas un nom, mais une approximation naturelle à l’homme pour désigner une chose inexplicable. »

St Justin, Rome 2ème siècle, Apologie pour les chrétiens

Alors pourquoi les théologiens ont-ils inventé ce nom de Trinité, [Tri-Unitas=Trois en Un] pour parler de Dieu ?

Après les persécutions qui ont duré trois siècles, l’Église va être amenée à préciser ce en quoi elle croit. Il ne s’agit pas de retomber dans la présentation d’une trilogie de divinités païennes que la vie civile et religieuse vient d’abandonner en même temps que l’empereur Constantin, vers 313, Édit de Milan. Il s’agit, tout en gardant la fidélité à la Révélation, transmise dans la Sainte Écriture (Dieu est Un), de tenir compte de la venue dans l’Histoire de Jésus, Christ et Seigneur, et de l’Esprit Saint de Dieu, qui se répand sur toute la terre et tous les peuples. Oui Dieu est UN, mais s’Il est l’Amour, comment peut-Il rester seul ? Et c’est la proposition faite par les Pères d’introduire la notion de “personne”, être unique, capable de relations, distinct au cœur même de l’intimité de Dieu : un seul Dieu en trois personnes, de même nature, non-créées… Nous entrons dans l’un des trois grands “Mystères” de notre foi : Incarnation, Rédemption et Trinité. C’est à dire que nous n’aurons jamais fini de comprendre qui est Dieu. Alors, pourquoi se casser la tête ?

Eh bien je pense que ça vaut le coup de s’arrêter un instant sur cette proposition de foi en Dieu. Un Dieu seul, on peut l’enfermer dans une définition, une conception qui peut devenir vite oppressante, exclusive : Dieu de justice, Dieu tout-puissant, Dieu éternel…Elles rejoignent volontiers nos frustrations, nos limites pour les transcender en Dieu, qui est forcément “avec nous” (Gott mit uns !), de notre côté…

Dieu n’est pas pour le chrétien une idée, pas plus qu’Il n’est le “Dieu du Livre” : il est quelqu’un de vivant, qui a fait alliance avec les hommes et leur parle à travers de nombreux personnages. Il entretient avec son peuple et avec chacun une relation personnelle, jusqu’à la réaliser en son Fils venu “planter sa tente” parmi nous. C’est la grande différence que nous avons avec le Dieu des musulmans qui n’a fait alliance avec qui que ce soit.

De plus, avec Dieu Trinité, nous avons un Dieu en Trois personnes unies dans une relation d’amour incessante qui nous empêche de l’enfermer dans une idéologie quelconque, car Il est un courant de Vie. Et si nous prenons au sérieux les premières paroles de la Bible qui nous définissent, nous les hommes, “ comme créés à son image, comme sa ressemblance ”, alors il existe en nous, inscrit dans notre nature, cette nécessité, cette exigence de vivre en relation avec les autres, sans laquelle il ne peut y avoir de vrai bonheur. La Trinité Sainte, loin d’être une simple notion théologique, est ce “ Dieu tendre et miséricordieux ” (Ex 34, 6) déjà révélé à Moïse au Sinaï et rappelé par St Jean dans l’Évangile d’aujourd’hui : “ Dieu a tant aimé le monde qu’Il a donné son Fils Unique ” et tout homme qui croit… entrera dans la vie de Dieu… par l’Esprit Saint. De plus, ce Dieu ne veut pas “ juger le monde, mais le sauver par son Fils ”.

Ce qui sauve, c’est de croire, c’est à dire d’accueillir ce don de Dieu, cet Amour de Dieu : le laisser nous envahir, pour qu’il nous imprègne et nous transforme, pour qu’Il nous “divinise” à son image et ressemblance ! Cela se vérifie par l’amour que nous portons aux autres.

S’il y a jugement, il vient du refus de croire en la miséricorde de Dieu qui nous recrée, surtout lorsque nous avons été blessés par nos manques, nos égarements, nos injustices, nos péchés et du refus de vivre en lien fraternel avec les autres.

AMEN !

dimanche 19 juin 2011
Père Guy Lecourt

Vivre le Temps Pascal

Prières

  • Regina Coeli
    Par anonyme

  • Te Deum
    Par Anonyme

Catéchèses

  • Voici l'Agneau de Dieu !
    Par aiderpretres.fr

  • Pourquoi chercher parmi les morts ?
    Par M. Philippe Bonnichon

Parmi les chants...

We have more and more non-French speaking visitors on our site. This is why we wanted to offer, as far as our abilities allow us to do so, assistance for all those of you who wish to communicate with us in English, whether regarding our website's support or for questions about the way it works.
Our team of volunteers is still very small, and we will do our best to answer you as quickly as possible ... but we hope for your indulgence if the response time seems a little long !

We hope you enjoy your visit on aiderpretres.fr. God bless you !