Homélie : Croire l'impensable

Cette homélie a été prononcée par le
Père Guy Lecourt, prêtre du diocèse de Versailles

“Ce n’est pas la chair et le sang… ”

Impensable que Pierre ait pu proclamer de lui-même : “Tu es le Messie, le Fils du Dieu Vivant !”. Impensable, parce que l’espérance juive attendait un roi envoyé par Dieu à la fin des temps pour libérer son peuple des occupants romains et lui permettre de vivre l’Alliance, libre sur sa Terre. Ce n’est pas indifférent que la scène se passe en territoire païen à Césarée de Philippe, au pied de l’Hermon : pourquoi ? Pour qu’il soit bien compris que Dieu n’est plus lié à une Terre mais à tout l’univers et à tous ceux qui voudront bâtir, en suivant son Fils, son “Ekklésia” [une assemblée] contre laquelle les forces de la mort ne pourront rien.

Impensable pour un juif comme pour tout croyant qui a découvert Dieu comme entièrement différent des hommes, l’absolu, l’éternel, bref, le “Tout Autre”, que ce Dieu-là puisse se faire homme. C’est précisément sur cet impensable-là que vient se greffer la foi chrétienne. Il y eut dans l’Histoire Sainte bien d’autres “impensables” : la promesse d’avoir un fils pour le vieux couple d’Abraham ; tout aussi impensable que lui demander de l’immoler une fois que le fils est là. Impensable pour Moïse et son peuple de traverser la Mer Rouge à pied sec. Impensable que Dieu donne la victoire au jeune David devant le géant guerrier Goliath…et je pourrai continuer la liste. Le vrai croyant, comme Marie, accueille la parole qui annonce ou demande parfois de croire l’impensable. Il l'accueille parce que, plus puissant que l’impensable, il a la force de faire confiance à Celui pour qui tout est possible. “Car rien n’est impossible à Dieu” dit l’ange à Marie à l’annonciation. (Lc 1, 37).

Comment ne pas partager l’admiration de Paul pour Dieu : “Quelle profondeur dans la richesse, la sagesse et la science de Dieu ! ” (2ème lecture de ce dimanche)

Mais continuons dans la série des impensables. N’est-il pas tout à fait impensable que Dieu confie à un homme autant de pouvoirs ? En effet, dans la Bible, le pouvoir des clefs symbolise, chez celui qui le possède, l’autorité et la domination du roi. Dans la première lecture de ce jour, Dieu met sur l’épaule d’Héliakim [signifiant : “Dieu a suscité”] la clef de la maison de David. La formule ouvrir/fermer [comme lier/délier] exprime la plénitude du pouvoir. Et Jésus remettrait à un homme fragile ce pouvoir des clefs ? Impensable ? Écoutons ce que Benoît XVI écrivait en 1998, avant de devenir successeur de Pierre.

« Dans l’histoire de la papauté, les erreurs humaines et les manquements, même graves, n’ont pas manqués ; Pierre lui-même a reconnu qu’il était pécheur. Pierre, homme faible, fut choisi comme Roc, précisément pour qu’il fut évident que la victoire n’appartient qu’au Christ et n’est pas la conséquence des forces humaines. »

Et lorsque Benoît XVI accepta sa charge, il déclara aussitôt dans sa première homélie du 20 avril : “Si le poids des responsabilités qui sont placées sur mes pauvres épaules est énorme, la puissance divine sur laquelle je puis compter est certainement sans mesure.”

Mais encore, un peu plus loin dans cet Évangile de Matthieu, chapitre 18 verset 18, Jésus promet cette autorité à l’ensemble des disciples. N’y aurait-il pas, dans les intentions de Jésus, de ne pas faire reposer toute la responsabilité de la vie de l’Église sur les épaules d’un seul homme, fut-il admirable comme nous les avons connus ces derniers temps ?

Nous avons donc chacun notre part de responsabilité pour faire vivre et grandir l’Église : là encore, n’est-ce pas impensable de la part de Dieu ?

Mais y a-t-il quelque chose qui soit impossible quand il s’agit de le faire avec Lui ?

AMEN !

dimanche 21 août 2011
Père Guy Lecourt

Vivre le temps du Carême

Prières

  • Miserere
    Par le Psalmiste

  • Que rien ne me détourne de Toi
    Par le cardinal J. H. Newman

  • Ame du Christ, sanctifie-moi
    Par Saint Ignace de Loyola

  • Quand la nuit est là
    Par le Père Christian de Chergé

  • Pour la Croix glorieuse
    Par Venance Fortunat

  • J'ai soif !
    Par la Bse Mère Teresa

Catéchèses

  • Qu'est-ce que se convertir ?
    Par le Pape émérite Benoit XVI, extraits d'audiences générales

Parmi les chants...

We have more and more non-French speaking visitors on our site. This is why we wanted to offer, as far as our abilities allow us to do so, assistance for all those of you who wish to communicate with us in English, whether regarding our website's support or for questions about the way it works.
Our team of volunteers is still very small, and we will do our best to answer you as quickly as possible ... but we hope for your indulgence if the response time seems a little long !

We hope you enjoy your visit on aiderpretres.fr. God bless you !