Homélie : Le Maître nous attend !

Cette homélie a été prononcée par le
Père Guy Lecourt, prêtre du diocèse de Versailles

L’Évangile de ce jour choisi par la liturgie pour prier pour les Défunts nous présente deux courtes paraboles.

La première concerne l’attente des serviteurs pour le retour de leur maître et la révélation totalement inattendue de ce maître qui, à son arrivée, se met à les servir. Voilà la communion de vie que le Seigneur nous propose dès à présent et qu’il propose à nos défunts dans le monde qui vient. Heureux sommes-nous, heureux sont-ils ! Une nouvelle “Béatitude” après celles d’hier.

La seconde parabole nous annonce l’ignorance totale du jour et de l’heure de la venue de ce maître qu’est le Christ. Jésus nous montre que ce qui importe, c’est que nous soyons à notre place de serviteur, c'est-à-dire, unis à Lui par la prière quotidienne en laquelle nous pouvons chercher avec Lui la volonté du Père ; écoutant sa Parole et la mettant en pratique ; vivant non pas seulement pour nous-mêmes, mais pour Lui et nos frères. Il s’agit de réaliser dans notre vie les Béatitudes que nous avons entendues hier.

Non, nous ne sommes pas “nés du hasard” comme le prétendent certains incroyants que dénonce le livre de la Sagesse, écrit environ cinquante ans avant Jésus Christ. Et il ajoute : « Dieu a créé l’homme pour une existence impérissable : Il a fait de lui une image de ce qu’Il est en Lui-même » (Sg 2, 23). Oui, nous avons été voulus et aimés par Dieu Lui-même “avant même la création du monde” écrit St Paul dans son action de grâce du début de la Lettre aux Éphésiens (Ep 1,4). Et même si la création et beaucoup d’entre nous sont “dans les douleurs de l’enfantement”, nous marchons vers un monde nouveau qui met du temps à naître où « Il essuiera toute larme de nos yeux [leurs] : de mort, il n'y en aura plus ; de pleur, de cri et de peine, il n'y en aura plus, car l'ancien monde s'en est allé ». (Ap 21, 4) dit le voyant de l’apocalypse.

Cependant, loin d’attendre de façon passive cet avènement, nous sommes invités par Celui qui est “venu en ce monde”, a accueillir le Règne de son Père qui est au cieux et qui est déjà là, puisque le Christ l’a inauguré. Benoît XVI, dans son encyclique “Spe Salvi” sur l’espérance, écrivait, § 31 : « Son Règne n’est pas un au-delà imaginaire, placé dans un avenir qui ne se réalise jamais ; son règne est présent là où il est aimé et où son amour nous atteint. Seul son amour nous donnera la possibilité de persévérer avec sobriété jour après jour, sans perdre l’élan de l’espérance, dans un monde qui, par nature, est imparfait ».

En Jésus qui est au milieu de nous quand nous sommes réunis en son Nom, comme à présent, goûtons déjà cette vie que nous pressentons comme la “vraie vie” ; soyons en communion avec nos défunts pour qu’ils puissent, eux combien plus, goûter à cette vraie vie, et prions l’Esprit Saint, qui nous a été donné et que nous avons reçu, de les rejoindre un jour quand Dieu voudra, délivré du « vieil homme qui va se corrompant au fil des convoitises décevantes » pour être « renouvelé par une transformation spirituelle de notre jugement et revêtir l'Homme nouveau, qui a été créé selon Dieu, dans la justice et la sainteté de la vérité ». (Ep 4,22-24). Voilà donc quelle est notre foi, voilà quelle est notre espérance, pour nos défunts et pour nous-mêmes. Béni soit le Seigneur qui veut que nous habitions dans sa maison (Ps 26) et qui nous y attend !

AMEN !

dimanche 02 novembre 2008
Père Guy Lecourt

Vivre le temps du Carême

Prières

  • Miserere
    Par le Psalmiste

  • Que rien ne me détourne de Toi
    Par le cardinal J. H. Newman

  • Ame du Christ, sanctifie-moi
    Par Saint Ignace de Loyola

  • Quand la nuit est là
    Par le Père Christian de Chergé

  • Pour la Croix glorieuse
    Par Venance Fortunat

  • J'ai soif !
    Par la Bse Mère Teresa

Catéchèses

  • Qu'est-ce que se convertir ?
    Par le Pape émérite Benoit XVI, extraits d'audiences générales

Parmi les chants...

We have more and more non-French speaking visitors on our site. This is why we wanted to offer, as far as our abilities allow us to do so, assistance for all those of you who wish to communicate with us in English, whether regarding our website's support or for questions about the way it works.
Our team of volunteers is still very small, and we will do our best to answer you as quickly as possible ... but we hope for your indulgence if the response time seems a little long !

We hope you enjoy your visit on aiderpretres.fr. God bless you !