Homélie : Soyons riches en vue de Dieu !

Le riche insensé (Lc 12, 13-21)

Cette homélie a été prononcée par le
Père Guy Lecourt, prêtre du diocèse de Versailles

« Vanité des vanités, tout est vanité !». Une petite remarque préalable de vocabulaire. On a traduit le mot hébreu “Ebel” par vanité désigner ce qui est vain, qui n’a pas de valeur. C’est également le nom du premier fils d’Eve, Abel. Or ce mot en hébreu n’a pas de connotation morale : il désigne la fumée, la buée, la rosée qui s’évapore sous les rayons du soleil ; ou encore la vapeur et même l’haleine.

Quel est l’auteur de ce texte ? L’Ecclésiaste : en hébreu, Qohélèt. Ce mot vient de “Qahal” qui désigne l’assemblée du peuple, traduit en grec par “Ecclesia” t qui a donc donné l’Ecclésiaste, c'est-à-dire celui qui “assemble” un certain nombre de sentences et les prêche.

Quelle est donc l’intention de l’auteur qui semble désabusé, déprimé, désespéré peut-être ? Non ! Il ne veut pas juger nos activités humaines, inévitables, mais il établit le constat qu’elles sont fragiles, fugitives, éphémères et qu’il serait bon d’en prendre conscience pour ne pas désespérément nous y accrocher. Il ne fait pas de la morale mais de la métaphysique, c'est-à-dire il recherche le sens des choses. Saines réflexions qui ont fait que ce petit livre a été retenu comme inspiré par les juifs, les protestants et les catholiques qui n’ont pourtant pas les mêmes canons des Écritures.

Jésus va confirmer cette attitude pleine de sagesse à l’occasion d’une demande formulée par un auditeur à propos d’un partage d’héritage et il propose une nouvelle parabole. Le personnage de cette parabole semble n’exister que pour lui-même. Il parle comme s’il n’était que la seule personne au monde : d’ailleurs, tout est à la première personne du singulier : « Que vais-je faire ? Je ne sais pas où mettre ma récolte…Voici ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers, j’en construirai de plus grands et j’y entasserai mon blé et tout ce que je possède. Alors je me dirai à moi-même…Repose-toi, mange, bois, jouis de l’existence ». Il parle comme s’il n’avait rien reçu, ni de ses parents, ni de Dieu, et comme s’il ne s’était pas enrichi grâce au travail de ses serviteurs. C’est un homme misérablement seul !

Et toi, après quoi cours-tu ? De quoi sont faits tes projets ? Quelle tension t’anime (et te rend parfois “électrique”) ? A quoi es-tu irrésistiblement accroché ?

La demande formulée à Jésus ne date pas que d’hier : j’ai été témoin de bien des disputes et déchirements dans des familles en raison d’un partage d’héritage ; mais on retrouve cette attitude dans les préoccupations de ceux qui cherchent à égaler la maison d’un proche ou le niveau de son véhicule ou de son mobile… « Dieu lui dit : “Insensé ! Cette nuit même on te redemande ta vie, et ce que tu auras préparé, qui donc l’auras ?” »

Soyons riches en vue de Dieu. Comment comprendre cette invitation de Jésus ? Le passage de la lettre de St Paul, que nous venons d’entendre (Col 3, 1-5.9-11), peut nous éclairer.

On pourrait traduire de plusieurs façons.

S’enrichir auprès de Dieu : aller chercher les réalités d’en-haut, c'est-à-dire vivre de la vie nouvelle révélée en Jésus-Christ en opposition au “vivre” du monde ancien que Paul décrit dans cette même lettre.

S’enrichir au regard de Dieu : considérer toute femme, tout homme comme une sœur, un frère en Christ et donc en mettant mes biens, en bon gérant des dons que j’ai reçus (et que sans doute, j’ai pu faire fructifier…), à la disposition des plus démunis, en particulier lorsqu’il a faim ou bien lorsqu’il déprime de solitude parce qu’il est malade ou âgé. Le commerce équitable, l’épargne solidaire ne sont-ils pas des moyens recommandés par Benoît XVI dans son Encyclique, “La Charité dans la Vérité” ?

S’enrichir en Dieu : Morts avec le Christ, Ressuscités avec Lui, notre vie reste cachée avec Lui en Dieu. Personne ne le voit mais notre détachement de ce qui nous aliène et notre abandon à Dieu nous enrichit de sa présence, celle dont nous hériterons pour la vie éternelle.

AMEN !

dimanche 04 août 2013
Père Guy Lecourt

Vivre le Temps Pascal

Prières

  • Regina Coeli
    Par anonyme

  • Te Deum
    Par Anonyme

Catéchèses

  • Voici l'Agneau de Dieu !
    Par aiderpretres.fr

  • Pourquoi chercher parmi les morts ?
    Par M. Philippe Bonnichon

Parmi les chants...

We have more and more non-French speaking visitors on our site. This is why we wanted to offer, as far as our abilities allow us to do so, assistance for all those of you who wish to communicate with us in English, whether regarding our website's support or for questions about the way it works.
Our team of volunteers is still very small, and we will do our best to answer you as quickly as possible ... but we hope for your indulgence if the response time seems a little long !

We hope you enjoy your visit on aiderpretres.fr. God bless you !