Catéchèse : La messe chrismale

Au cours d’une messe solennelle célébrée dans la cathédrale, en principe au matin du Jeudi Saint, l’Evêque, entouré de nombreux prêtres et diacres de son diocèse, bénit solennellement le Saint Chrême en vue des baptêmes de la nuit pascale et des confirmations et onctions de l'année. Le Pape Paul VI a voulu faire de cette messe une FETE DU SACERDOCE.

Assemblée dans la cathédrale
© esprit-photo.com

Au cours d’une messe solennelle célébrée dans la cathédrale, l’Evêque, entouré de nombreux prêtres et diacres de son diocèse, bénit solennellement le Saint Chrême en vue des baptêmes de la nuit pascale (il sera aussi utilisé au cours de l'année pour le sacrement de la confirmation et les ordinations sacerdotales).

L'Evêque bénit en outre les autres Le rituel du baptême comporte en effet deux onctions : l'une, avec l'huile des catéchumènes, qui suit la prière d'exorcisme et de délivrance (cette onction n'est pas obligatoire, le prêtre peut aussi choisir le rite de l'imposition des mains), puis une deuxième avec le saint Chrême, juste après le rite de l'eau. huiles saintes : huile des malades pour le sacrement des malades naguère appelé « Extrême Onction » et l'huile des catéchumènes pour les futurs baptisés
.

Cette messe est célébrée dans les jours qui précèdent le jeudi saint, et de manière à faciliter la réunion des prêtres, diacres et fidèles autour de l’Evêque.

En 1970, le Pape Paul VI a voulu faire de cette messe une fête du sacerdoce.

Les textes de la cérémonie le mettent bien en lumière mais plus encore le témoignage de tous ces prêtres rassemblés dans la joie autour de leur Evêque !

Prêtres
© esprit-photo.com

« C’est lui, le Christ, qui choisit dans son amour pour ses frères, ceux qui, recevant l’imposition des mains, auront part à son ministère. Ils offrent en son nom l’unique sacrifice du salut à la table du banquet pascal : ils ont à se dévouer au service de ton peuple pour le nourrir de ta Parole et le faire vivre de tes sacrements ; ils seront de vrais témoins de la foi et de la charité, prêts à donner leur vie comme le Christ pour leurs frères et pour toi. »
Extraits de la préface de la messe Chrismale

 

Les principaux rites de la messe chrismale

  • La liturgie de la Parole :

« L'Esprit du Seigneur est sur moi,
parce qu'il m'a consacré par l'onction,
il m'a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres (...)
Je les parfumerai avec l'huile de joie. » (Is 61,1.3)

La 1ère lecture et l’Evangile désignent Jésus comme celui qui est Consacré par excellence (Is 64, 1-9 et Lc 4,16-21). La 2ème lecture nous rappelle qu’"Il a fait de nous le Royaume et les prêtres de Dieu son Père." (Ap 1,5-8)

  • L’homélie est suivie de la rénovation des promesses sacerdotales :

« Fils très chers,
en cet anniversaire du jour
où le Christ fit partager son sacerdoce
à ses Apôtres et à chacun d’entre nous,
voulez-vous, devant votre Evêque et le peuple de Dieu,
renouveler les engagements que vous avez pris ? »
« Oui, je le veux ! »
« Que le Seigneur vous garde les uns et les autres dans son amour ;
qu’il conduise lui-même les pasteurs et leur peuple jusqu’à la vie éternelle. »
(extraits)

Promesses sacerdotales
© KADC
  • Vient ensuite la bénédiction des huiles et de la consécration du Saint Chrême :

« Prions, frères très aimés,
Dieu le Père tout–puissant qu’il bénisse cette huile parfumée,
qu’il la sanctifie,
afin que ceux qui en recevront l’onction
en soient pénétrés au plus profond d’eux-mêmes
et rendus capables d’obtenir le salut.
Nous t’en supplions, Seigneur :
par la puissance de ta grâce,
que ce mélange d’huile et de parfum devienne pour nous
le sacrement de ta bénédiction ;
répands largement les dons du Saint Esprit
sur nos frères que cette onction va imprégner.
Amen ! »
(Extraits de la bénédiction du Saint Chrême)

Vases d'huile sainte
© esprit-photo.com

 

Qu’est-ce que le Saint Chrême ?

Le Saint Chrême est un parfum fait d’huile d’olive ou d’une autre huile végétale additionnée de baume ou d’autres parfums. Il est consacré par l’Evêque avant les fêtes de Pâques, au cours de la messe chrismale. Il figure la grâce qui déborde à profusion du Christ, qui est l'oint du Seigneur, et signifie la plénitude des dons de l'Esprit Saint ; il est par excellence l'huile qui consacre à Dieu.

On l’utilise lors des baptêmes (onction sur le sommet de la tête), au moment de la confirmation (sur le front), pour l’ordination de l’évêque (onction de la tête) et l’ordination du prêtre (onction des mains), ainsi que pour la dédicace des églises et des autels.

le Saint Chrême
© esprit-photo.com
Onction des mains
© esprit-photo.com

Pour en savoir plus, cf. Pierre Jounel, Missel des dimanches

Vivre le Temps ordinaire

Prières

  • Cantique de Syméon
    Par l'Evangile selon Saint Luc

  • Ame du Christ, sanctifie-moi
    Par Saint Ignace de Loyola

  • Prière du soir
    Par Anonyme

  • Prière à Notre-Dame du sacerdoce
    Par la mission thérésienne

  • Offrande de la journée
    Par Guy de Larigaudie

  • Prière pour la paix
    Par Saint François d'Assise

  • Prière avant l'étude
    Par Saint Thomas d'Aquin

  • Prière du matin
    Par Anonyme

  • Mon Père, je m'abandonne à toi
    Par Charles de Foucauld

  • Le jour se lève, ô Père
    Par le Père Charles Delhez

Parmi les chants...